02/880.86.89 | info@brusshelp.org | Horaires

 

Accueil banniere

Au service de l'action sociale et de la santé

 

Bruss’help est chargé de coordonner les dispositifs d'aide d'urgence et d'insertion aux personnes sans-abri en Région de Bruxelles-Capitale. Mandaté par la Commission Communautaire Commune, notre organisme dispense un service à la population et aux acteurs de la santé et du social intervenant auprès des personnes sans-abri et mal logées.

 

Un centre tourné vers l'action: fondé en 2019, notre centre rassemble des Conseillers spécialisés dans l’étude du sans-abrisme, la coordination de projets et de dispositifs globaux d'intervention.

 

Des missions plurielles : aide à la planification, prospective, développement d’une approche préventive et orientation des personnes aidées vers des solutions durables (accès aux soins, aux droits sociaux, au logement,…).

 

Nous abritons un Observatoire du sans-abrisme : centre de documentation et pôle de recherches, il est un point de jonction entre action publique et de la société civile. Nous sommes orientés "solutions durables et anticipation".

 

  Notre vision  

 

Nos mission bouton2.jpg

Actu Bouton

hib

Mis en place durant la période de crise sanitaire et destiné à évoluer, le dispatching conjoint Bruss’help/New SamuSocial prend en charge les trajets d’orientation des personnes sans-abri vers les places libres dans le réseau des centres d’urgence et d’insertion. Les équipes travaillent dans le strict respect du secret médical et professionnel.

Durant la crise sanitaire et conformément à la Circulaire 3bis de Bruss’help, le dispatching comprend 2 axes.
Axe 1 : accueil des personnes sans-abri sortant des postes de confinement et des structures hospitalières
Axe 2 : demande médicale émanant d’un référent médical concernant les personnes en situation de grande vulnérabilité n’ayant pas de solution d’hébergement. Il s’agit actuellement du seul moyen d’orientation vers les places disponibles, sous réserve d’une réévaluation par les acteurs concernés.

Pour ce faire, le dispatching établit un monitoring hebdomadaire avec suivi journalier des places disponibles dans les différents milieux d’accueil, les centres d’hébergement de crise communaux et les centres d’urgence. À la sortie de poste de confinement, le dispatching organise l’orientation vers une structure d’hébergement. En l’absence de souhait de la personne dans ce sens ou si les conditions ne sont pas réunies pour un hébergement en maison d’accueil, le dispatching organise le transfert vers la structure adéquate en concertation avec les acteurs.


Sur la base d’une demande de la personne d’hébergement en maison d’accueil et via des entretiens menés par une assistante sociale, le dispatching assure le matching entre la personne, le projet pédagogique du milieu d’accueil et les places disponibles. Une fois la proposition d’hébergement validée, le dispatching organise le transfert en concertation avec les acteurs.

Connexion